Inventaire et suivi de chantier de la Maison de la Forêt

Dimanche 2 Juin 2024

RV 10h pour l’inventaire. PM: balade en forêt

Prévoir le pique-nique (tiré de la voiture), flore, filet à papillons…

Animateur: Loïc

Référente : Dominique T

Participant(e)s : Dominique T, Dominique D, Karin, Lucien, Loïc, Claire, Célian, Nathalie, Sébastien.

Voir compte-rendu : Etalage de foin « de forêt » le dimanche 10 décembre 2023 à la maison de la forêt de Montfiquet (14)

Suite à la réalisation de la revégétalisation naturelle des aménagements extérieurs de la Maison de la Forêt par notre association (mise en place de ballots de foin pour ensemencement) en décembre 2023, il a été décidé de faire l’inventaire de toutes les espèces (graminées, oiseaux, insectes) pendant 5 ans. Cette observation de la renaturation est la première en 2024.

Ce dimanche matin le petit groupe de Curieux se réunissent avec d’autant de plaisir qu’ils retrouvent leur amie Karin en pleine forme et ce depuis maintenant 4 mois d’absence.

La nouvelle Maison de la Forêt Cette réalisation a reçu une mention spéciale du jury lors du Palmarès de l’architecture et de l’aménagement du Calvados en 2010.Le bâtiment a une fonction attractive. Sa conception entièrement en bois lui donne une âme en rapport avec “l’esprit de la forêt”. L’organisation linéaire de son accès, perceptible depuis la route, trouve une continuité dans sa logique conceptuelle : un bâtiment en long qui “s’ouvre” vers la lisière de la forêt en une grande vitrine : il joue comme un rôle de “longue vue”, incitant à la curiosité Son organisation linéaire permet une optimisation des surfaces destinées à l’exposition : à l’intérieur du bâtiment (accueil expo) et à l’extérieur (galerie couverte de 17 ml, côté forêt).

Le programme de travail de cette journée n’étant pas bien défini, il est décidé avant l’inventaire de la flore de faire une petite balade autour de la Maison de la Forêt pour avoir une vue d’ensemble sur l’évolution de la nouvelle végétalisation après le paillage de décembre : photos ci-dessous 

Pas de plantes adventices, ni d’envahissantes, il semblerait que ce soit les mêmes espèces qu’à côté du paillage. Le processus de revégétalisation a bien favorisé la flore sauvage existante après tant de bouleversement des terrassements.

L’étape d’après est organisée par notre ami Loïc qui avait apporté un gabarit en bois fait maison, exactement de 1 m x 1 m. Celui-ci est posé sur le sol au hasard mais de préférence sur une partie nouvelle paillée en décembre dernier. Dans ce carré un inventaire de la végétation très précis de toutes les espèces sera fait méticuleusement en priorité à l’aide de la Flore vasculaire de Basse-Normandie de Michel Provost et aussi accessoirement avec l’application PlantNet.

La première n° 1

Comme le montre Loïc avec son pouce c’est un premier relevé. Trois autres suivront en essayant de varier les endroits pour une vue plus complète de la repousse végétative. Nous apprenons ainsi que nous sommes en train de faire de la phytosociologie ! La phytosociologie est la discipline botanique qui étudie les communautés végétales et leur relation avec le milieu, en se basant sur des listes floristiques les plus exhaustives possibles.

 La 2ème avec le renfort de Nathalie et Sébastien.
 La 3ème, n’est-ce pas Dominique ? Dans la partie non paillée.

 Tout est bon pour avancer un peu plus vite dans la détermination comme l’ouvrage « les Plantes par la couleur » qui peut avec l’image se rapprocher de la famille mais bien sûr il faut préciser la détermination après avoir patiemment suivi la clé de Provost.

Rumex SP

 Il est curieux d’avoir plus de difficultés avec des plantes qui nous semblent communes comme ci-dessus une oseille sauvage (genre Rumex), c’est ça la difficulté de la botanique.

Beaucoup de graminées demandent l’utilisation de la loupe de poche et de suivre pas à pas la clé du taxon. Mais une détermination empirique peut être faite avec le logiciel PlantNet. Ainsi seront identifiés quelque jonc (Jonc grêle – Juncus tenuis), fétuque des près (Schedonorus pratensis), potentille rampante (Potentilla reptans), laiche hérissée (Carex hirta), céraiste aggloméré (Cerastium glomeratum), millepertuis à 4 ailes (Hypericum tetrapterum) ou tacheté, trèfle de prés (Trifolium pratense), rubéole des champs (Sherardia arvensis), vesce hérissée (Vicia hirsuta), sisymbre officinale (Sisymbrium officinale), chardon à petit capitule (Carduus tenuiflorus), oseille agglomérée (Rumex conglomeratus) ou à feuille obtuse ou à thyrse…Certaines déterminations s’avèreront exactes en recoupement avec l’étude précise (Voir les recoupements ou pas avec le tableau ci-dessous)

 Le « chef » de l’expédition grand animateur ici croqué naïvement mais magnifiquement par son fils donne enfin l’ordre de se restaurer car la faim fait baisser le brillant rendement des inventaires.

On apprécie les installations de pic-Nic quoiqu’un petit coup de soleil serait bien venu. Heureusement au dessert l’astre diurne fait une percée comme la météo le prévoyait.

Après le déjeuner nous avons droit à une course endiablée après un citron (Gonepteryx rhamni) (qui était pressé !) par la petite équipe de choc Nathalie / Célian, qui sont revenus triomphants. Célian a été bien déçu quand on lui a dit qu’on connaissait bien la bête identifiée de loin par le vol et la couleur !

Retour « au champ » avec un beau sourire car une belle libellule vient d’être capturée :

Un Anax empereur Anax imperator famille des Aeshnidae. (Tu as de beaux yeux tu sais ?)

Les naturalistes ont eu le temps de prospecter à droite et à gauche pendant les séances de déterminations végétales, ainsi ont été vus et identifiés Loricera pilicornis, un joli petit carabique, Dytiscus semisulcatus, un beau dytique en raison de la noue (mare provisoire temporaire) présente, Rivula sericealis papillon de nuit famille des Erebidae (Ecailles), un demi lucane encore vivant sans abdomen rapporté par Célian (Lucanus cervus – Coléoptère), Malachius bipustulatus petit coléoptère discret sur les fleurs, Calopteryx virgo, coccinelle à 7 points, quelques bourdons (ex. Bombus lapidarius), quelques syrphes à déterminer, etc.

NB : Une nouvelle araignée pour la Réserve de la Forêt de Cerisy déterminée par notre ami Loïc :Drassyllus praeficus : (L. Koch, 1866).

Le monde des insectes

Drassyllus praeficus 

La 4ème station avec gabarit posée près de la petite mare devant la Maison de la Forêt. Les observations et sérieuses déterminations reprennent. La liste commence à être conséquente.

Et pour finir en beauté on « attaque » le talus, mais sans gabarit cette fois-ci au hasard, de préférence les taxons fleuris ce qui est un plus pour l’identification précise : coquelicot, carotte sauvage, chardon, vesce, géranium, gaillet gratteron, potentille, boutons d’or, etc.

Il est déjà 4 heures et pour un dimanche jour de repos tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut lever le pied et retrouver son chez soi récupérateur…mais,

Libellule à quatre taches: Libellula quadrimaculata

Rien à faire les « Furieux de Pâture » comme on les surnomme pour les titiller refont un dernier tour sous le soleil bien agréable et dénichent cette belle libellule ça valait la peine de faire cette petite prolongation dominicale !

 Et un petit dernier avant de se quitter Chrysoteuchia culmella (Crambus des jardins (Le)) micro lépidoptère commun mais curieux et élégant.

Une sympathique sortie intéressante pour se familiariser à la botanique ou se perfectionner. Il y avait un petit nombre d’inscrits ce qui permettait à chacun de participer plus activement. Merci à notre animateur et à tous les participant(e)s.

Un nouveau suivi de la végétation sera programmé prochainement.

Liste des plantes déterminées par Loïc

zone pailléezone non pailléeBerge mareTalusLisièreAutres obs.
Carré 1
(recouvrement = 3 %)
Carré 2
(recouvrement = 12 %)
Carré 3
(recouvrement = 98%)
Carré 4
(recouvrement = 60%)
inventaire sans carréancienne prairie
EspècesNb mentions  / Nb espèces59161231312
Acer pseudoplatanus L.11
Achillea millefolium L. subsp. millefolium511111
Agrostis stolonifera L. subsp. stolonifera211
Anagallis arvensis L.211
Anthoxanthum odoratum L.11
Arrhenatherum elatius (L.) P.Beauv. ex J.Presl & C.Presl11
Bellis perennis L. subsp. perennis211
Capsella bursa-pastoris (L.) Medik. subsp. bursa-pastoris11
Carduus tenuiflorus Curtis11
Centaurea nigra L.11
Cerastium fontanum Baumg.11
Cerastium glomeratum Thuill.11
Cirsium vulgare (Savi) Ten.11
Conopodium majus (Gouan) Loret11
Daucus carota L.11
Eschscholzia californica Cham.11
Festuca arundinacea Schreb.211
Galium aparine L.11
Geranium dissectum L.11
Geranium pyrenaicum Burm.f.11
Holcus lanatus L.511111
Hypericum tetrapterum Fr.11
Hypochaeris radicata L.211
Juncus bufonius L.3111
Juncus bulbosus L.11
Leucanthemum vulgare Lam.3111
Lolium perenne L.3111
Lotus uliginosus Schkuhr11
Matricaria recutita L.11
Medicago arabica (L.) Huds.11
Papaver rhoeas L. var. rhoeas11
Picris echioides L.11
Plantago lanceolata L.3111
Plantago major L.11
Poa annua L.3111
Poa trivialis L. subsp. trivialis511111
Potentilla anserina L. subsp. anserina11
Potentilla reptans L.211
Prunella vulgaris L.11
Ranunculus repens L.41111
Rumex acetosa L.11
Rumex crispus L.11
Rumex obtusifolius L. subsp. obtusifolius11
Sagina apetala Ard.11
Sherardia arvensis L.11
Silene latifolia Poir. subsp. alba (Mill.) Greuter & Burdet11
Sisymbrium officinale (L.) Scop.11
Sonchus asper (L.) Hill211
Taraxacum gr. officinale11
Trifolium dubium Sibth.11
Trifolium pratense L.11
Trifolium repens L.11
Veronica chamaedrys L.11
Veronica serpyllifolia L. subsp. serpyllifolia11
Vicia hirsuta (L.) S.F.Gray11
Vicia sepium L.11
Retour en haut